blog du sport et de l’olympisme

Programme et billets pour les spectateurs de Beijing 2008

10 décembre 2007 dans Jeux Olympiques | No Comments »

Le programme pour les jeux olympiques de Beijing est très semblable à celui de 2004, établi pour les jeux olympiques d’Athènes. Un grand nombre d’événements fera l’enjouement des trois semaines pendant lesquelles la flamme olympique sera allumée a Beijing: il s’agit des 302 épreuves sportives , dont 165 pour les hommes, 127 pour les femmes et 10 mixtes. Tous les 28 sports d’Athenès seront de nouveau présents dans les compétitions tenues à Beijing.

Quelque-uns des sportifs qui se sont préparés pour le Beijing 2008 seront les acteurs de neuf épreuves nouvelles. Il s’agit du 3000 m steeple féminin pour l’athlétisme, de l’épreuve de Bmx, inscrit pour la première fois au programme des jeux, dans la catégorie de cyclisme, de la natation en longue distance avec 10 km de nage libre, des modifications dans le programme d’escrime (le fleuret et le sabre dames remplaceront l’épée dames et le fleuret hommes) et des épreuves par équipe qui remplaceront les épreuves doubles de tennis de table. Certaines mesures ont été prises non seulement pour augmenter le nombre de femmes dans la participation aux jeux, mais pour faire aussi un changement qualitatif concernant l’écart entre les épreuves masculines et les épreuves féminines. Ainsi, le nombre d’équipes participant aux tournois féminins de Hockey sur gazon, Football et handball a été augmenté.

Si vous voulez être l’un des spectateurs aux jeux olympiques de 2008, dépêchez-vous! Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques de Beijing a annoncé dès l’août 2006 qu’il allait vendre environ 7 millions billets pour les diverses compétitions sportives et aussi pour les cérémonies officielles. Afin de permettre l’accès d’un grand nombre de spectateurs et notamment des citoyens chinois, le Comité a établi des prix assez bas pour les billets mis en vente. Jusqu’au juin 2007, plus de 2 millions billets étaient déjà vendus.

On n’a pas non plus ignoré les ressources en ligne pour commercialiser les billets. Les désireux peuvent acquérir leur billets par le truchement d’un site de réservation des billets inauguré sur l’Internet. Ceci est disponible sur le site officiel des jeux Olympiques de 2008. On peut choisir les épreuves et faire une réservation pour le billet d’entrée à ces épreuves-là. D’autres renseignements concernant l’hébergement, les formalités pour la demande de visa, les sites des compétitions ou des conseils pratiques pour aller en Chine, sont aussi disponibles sur les sites officiels des jeux de Beiing.

8 mois jusqu’aux Jeux Olympiques de Beijing

10 décembre 2007 dans Divers, Jeux Olympiques | No Comments »

Les Jeux Olympiques 2008, officiellement connus comme les Jeux de la XXIXème Olympiade, seront célébrés du 8 août 2008 au 24 août 2008, à Beijing, dans la Republique Populaire de Chine. La cérémnie inaugurale se tiendra à Beijing, mais certains événements, tels les matchs de football, la navigation à voile, le marathon de nage de 10 km, auront lieu dans d’autres villes de la Chine.

Le logo officiel des jeux, sous le titre de « Beijing dansant » est la calligraphie du caractère Jing, qui signifie « capitale »- une référence explicite à la ville-hôte des jeux. Les mascottes olympiques pour le Beijing 2008 sont les 5 Fuwa, dont les couleurs sont celles des anneaux olympiques. Les cinq petits copains symbolisent l’amitié, la paix, l’esprit d’initiative et l’harmonie entre les hommes et la nature. Ils sont également porteurs des caractéristiques naturelles de quatre animaux très connus et aimées en Chine: le poisson, le panda, l’antilope tibéraine et l’hirondelle.

 Le slogan pour les jeux olympiques de 2008 est: « Un monde, un rêve » (Tóng Yíge Shìjiè Tóng Yíge Mèngxi ). Il a été choisi en 2005 d’entre 210 000 propositions venues du monde entier. Ce slogan est vu comme un appel à la solidarité des nations, bâtie autour d’un but commun: l’avenir de l’humanité.

Quant à l’infrastructure pour le déroulement des jeux, les hôtes ont fait de gros investissements pour préparer les locations des concours: trente-neuf locations en Beijing, six hors Beijing et cinquante-neuf centres d’entraînement, dont les plus larges et les plus spectaculaires sont le Stade National de Beijing, Le Centre Aquatique national de Beijing, Le Centre de la Convention Olympique Verte et le Centre Sportif et Culturel de Wukesong. Presque 85% du budget de construction pour les six principaux lieux sont financés par des enchères publiques. On attend aussi des investissements de la part des entreprises souhaitant des droits de propriété après les jeux de 2008. D’autres investissements seront soutenus par l’Administration Générale d’État pour les Sports, qui utilisera ultérieurement les locations pour d’autres événements sportifs nationaux.

Le gouvernement chinois voit les jeux comme une opportunité pour mettre en valeur le développement économique du pays et son statut de pouvoir mondial. Mais, en dépit des efforts du Parti Communiste de contrôler la médiatisation des événements, le pays hôte des jeux olympiques ne pourra pas éviter les discussions sensibles d’ordre politique: la question environnementale, la violation des droits de l’homme, et bien sûr, le talon d’Achile – l’indépendance thibetanne. Même comme ça, l’ancien président du Comité International olympique annonçait que l’édition 2008  sera « le mieux de l’histoire Olympique ».  Par contre, l’actuel président du CiO a déclaré dans une interview accordée à Reuters que les Jeux allaient être une force bénéfique, mais pas la panacée pour les problèmes de la Chine. Jacques Rogge a ajouté, quand-même, que le CIO est un organisme sportif et non pas un gouvernement ou le représentant des ONG de tout le monde et qu’il faut respecter les options politiques de la Chine.

Bonjour tout le monde !

4 octobre 2007 dans Divers | No Comments »

Le blog du sport vous propose une information exclusive sur les sports olympiques. Vous y trouverez des articles d’actualité sur le football, l’athlétisme, le tennis et tous les autres sports.